LA FÖRET ENDORMIE
(LEMARQUE/SOUC)

LA FORÊT ENDORMIE
F. Lemarque/ José souc


Le temps est gris
Le ciel s’ennuie
Et l’eau dans les ruisseaux
S’enfuit déjà
Devant le grand froid
S’enfuie jusqu’à la rivière
Qui coule vers la mer

Les arbres nus
Sont devenus muets
L’oiseau se tait
Déjà l’été
Est loin oublié
Usée l’herbe s’est couchée
Contre la terre d’hivers

Le vent glacé revient
Souffler et fait trembler la forêt
Sous les étoiles de la nuit

Depuis l’amont jusqu’en aval
L’hivers a tissé sa toile
Et recouvert tout l’horizon

Couchés serrés blottis
Seuls dans leur nids
Tous les animaux
Cachés sans bruit
Pour toi jouent encore
Aux creux de tes rêves bleus
Tes rêves bleus
D’enfant heureux



©2007 jacqueshaurogne.com - tous droits réservés