LA GRENOUILLE
(LEMARQUE/REVIL)

LA GRENOUILLE
F. Lemarque


Un garçon part en vadrouille
Au bord d’un étang
Il attrape une grenouille
Qui dit en tremblant
Laisse moi m’en aller
Et je te promets
De réaliser
Trois de tes souhaits

Fais un vœu mon bonhomme
Car je peux mon bonhomme
Si tu veux mon bonhomme
Te donner le bonheur

Tour surpris par ce langage
Il lui dit je veux
Beaucoup d’or dans mes bagages
Des habits soyeux
Mais au bout d’un mois
Il revint la voir et lui demanda
Donne moi la gloire

Fais un vœu mon bonhomme
Si tu veux mon bonhomme
Mais ce vœux mon bonhomme
N’est pas le vrai bonheur

De tous les puissants dur terre
Il devint le roi
Mais dans son cœur solitaire
Y’avait plus de joie
Il revint un jour
Triste et malheureux
Donne moi l’amour
C’est mon dernier vœu

Ce vœu là mon bonhomme
Tu l’auras mon bonhomme
Et cela mon bonhomme
Sera le vrai bonheur


Poussant une plainte étrange
La grenouille alors
Devant lui soudain se change
En fille en cheveux d’or
La main dans la main
Ils s’en sont allés
Et sur leur chemin
Les oiseaux chantaient

Sois heureux mon bonhomme
Car ton vœu mon bonhomme
Pour toujours mon bonhomme
T’a donné le bonheur




©2007 jacqueshaurogne.com - tous droits réservés