L'ALPHABETE
(LEMARQUE/COSMA)

L’ALPHABETE
F. Lemarque/ Vladimir Cosma


Ah le beau A fit le boa
Derrière ces lunettes
En récitant son alphabê ê te
Après le A il y a quoi
Un tout petit bé
Dit la brebis
D’une voix toute attendrie

Pour le calcul nous écoutons
La table des neufs
Que va nous réciter petit glouton
Une fois neuf ça fait juste neuf
Deux fois neuf dix huîtres
A déguster sur le champs et vite

Voilà ce que l’on apprend
Dans les écoles au fond des bois
Les animaux ne sont pas aussi bêtes que l’on croit
Ils ont leur logique
Qu’ils appliquent avec méthode avec sérieux
Si l’on faisait comme eux on s’en porterait mieux

Les forts en math
Divisez-moi quatre mille en quatre
Vous obtenez quatre gros mille pattes

Petit agneau expliquez moi
Vous êtes venu
Très en retard et complètement nu
Monsieur le professeur j’avais
Peur d’être à la traîne
Et en courant j’ai perdu l’haleine

Si je retire un de dix
Je veux qu’on me dise
Ce qui me reste au résultat final

Monsieur si vous me permettez
Fit la poule blanche
Un ôté de dix il reste un neuf
Cot cot cot cot
Voilà ce que l’on apprend
Dans les écoles au fond des bois
Les animaux ne sont pas aussi bêtes que l’on croit

Et bien mes enfants nous avons bien travaillé….
Ah monsieur le mille pattes c’est demain que vous cirez vos chaussures, alors levez-vous tôt car je ne veux pas vous voir en retard…allez le coucou dites bonsoir


©2007 jacqueshaurogne.com - tous droits réservés